A voix multiples, par multiples voieS

 Création 2019-2021

Spectacle musical & poétique itinérant en espaces publics, naturels, ruraux

Création artistique contemporaine pluri-disciplinaire, nait entre nature et culture et propose une forme d’itinérance, en cheminant sur multiples voies, se re-créant en fonction de la singularité de chaque lieu qui l’accueille, unique et sensible.
Le public est invité à participer à un cheminement tant physique qu’intérieur guidé par les comédiennes, chanteuses, musiciennes, aux sons de textes, chants, musiques. Pleine nature, espaces publics, ruraux, parcs, sites classés ou jardins d’exception, devenant ainsi décors, fonds de scène, salles de spectacles, les valorisant de manière sensible, esthétique. 

Une invitation à éprouver l’imprévu, l’improvisation, le hasard qui guide nos pas, hors des sentiers battus, à la croisée des chemins entre mots et musiques, traverser un paysage intérieur et partager une expérience sensible, sur un cheminement sonore et physique.

Informations pratiques

  • Déambulation extérieure : espaces publics, naturels, ruraux. Chemin, route, piste, rue, forêt, parc. Parcours balisé par des points d’intérêt.
  • Lieux : festival de rue, communes, jardins de musées, sites classés, jardins remarquables & d’exception, Parcs naturels, régionaux, nationaux.
  • Conditions sonores : favorables à l’écoute de textes, chants et musiques acoustiques.
  • Période : printemps, été, automne. Ne joue pas sous la pluie et en dessous de15°C.
  • Durée : forme complète 80 min, environ 10 tirages > 10 cartes (10 textes voix musiques). Forme courte 50 min, environ 5 tirages > 5 cartes.
  • Jauge : jusqu’à 40 personnes. A étudier selon la largeur des cheminements pour la circulation du public.
  • Public : tout public à partir de 8 ans en capacité de marcher. Pas de poussette, fauteuil roulant, béquilles. Pas d’animaux.
  • Distance du parcours : entre 1 et 3 km
  • Repérage / répétition In Situ : en préambule à toute représentation
Textes

Les textes poétiques offrent plusieurs niveaux de lecture. Ils sont écrits par Julie Avril et Aude Fondard et déclinent les thématiques du cheminement tant intérieur qu’extérieur : Se mettre en chemin, Prendre de la hauteur, Faire demi-tour, S’orienter, dans des paysages comme autant d’émotions, humeurs, états d’âmes, Collines enjouées, Source inspirée, Lieu-dit accablé, Baie des furies.

Musiques

Les musiques ont une couleur modale, chargées des rituels et inspirées des vocalités du monde. Des voix de femmes en polyphonies, des voix instruments, un langage imaginaire pour exprimer ce que narrent les textes. Mélodies simples, répétitions devenues ritournelles portent des déplacements qui semblent processions.
Les compositions originales laissent de la place à l’improvisation. Par souhait d’accueillir ce qui se passe dans un espace et un temps donnés, réunissant public, artistes, sons environnants, acoustique des lieux. Cette approche implique de se familiariser avec le territoire, de repérer le champ des possibles dans les différents espaces extérieurs, l’ambiance, l’acoustique, en plus d’avoir malaxé nos matières sonores et vivantes.

Cartes

Un jeu de cartes à tirer et une carte-plan ont été réalisés dans une esthétique ciselée et poétique, directement liée aux paysages, par Amandine Maria, paysagiste-conceptrice.  Le tirage déterminant quel texte et quelle musique seront interprétés dans un espace, chaque spectacle est unique.

Partenaires/Soutiens

Le Parc National des Cévennes
La Filature du Mazel (30)
La Filature du Pont de Fer (30)

Partenaires pressentis

Les Elvis Platinés (30)
Département du Gard

Accompagnement administratif ponctuel
Demain Dès L’Aube (30)

Pour favoriser l’avancée de ce projet nous sommes en recherche de partenariats, co-productions, résidences financées donnant lieu à des sorties de résidences / étapes de travail. Nous souhaitons ancrer ce spectacle dans des territoires qui permettront de le voir éclore.

> Informations | Propositions | Dossier de présentation > Julie Avril contact@accordsouverts.fr 

Plante Audacieuse – A.Fondard

“De l’infiniment petit, je nais
le vent me berce, me caresse
de l’infiniment petit, je viens
faut bien sortir de terre
toucher l’air

je tends
vers la lumière

j’envie les ronces qui se répandent
à qui mieux mieux les m’as-tu vues !

je sens la prière des rochers
  les nuages appeler
le feu des oiseaux
qui jouent à tire d’aile

dans le déploiement du temps
ce désir d’envol
ce dépassement prompt
me fait pousser des ailes

je les déplacerai
ces ronces orgueilleuses
qui me bouchent la vue
empêchant ma croissance

de l’infiniment petit, je viens
et vais continuer de croître
pousser la terre et les barricades
j’atteindrai le ciel,
un jour

j’en ai vu tellement abandonner
baisser les bras, ce serait pas moi

je croîs chaque jour, chaque instant
j’ai foi en moi et le moment qui viendra

qu’importe les branchages intempestifs
qu’importe les écueils et les intempéries

je sors de terre, prends l’espace
et trace ma voie vers mon désir

je sillonnerai tant qu’il faudra
je m’affirme, on me voit
dans la lumière
que je capte
et renvoie

je viens de l’infiniment petit
mais il n’est pas question de taille
j’existe et je suis là

j’ai eu l’audace de me montrer
& j’en suis fière
je m’enracine dans mon courage
d’audacieuse plante
ou de guerrière

ma guerre à moi
 c’est la voix du cœur

oser la suivre
et ne pas m’encroûter
oser la suivre
 au risque de perdre
des feuilles et des fruits
oser la suivre
et m’affirmer
 au plus juste
et au plus près de ce que je suis”